Promo !

Bulletin n° 8 : Les industries de Bondy de la fin de 1800 au 1980

25.00 10.00

Les industries de Bondy de la fin des années 1800 aux années 1980

BONDY n’a pas toujours été la ville résidentielle qu’elle est aujourd‘hui. Son lointain passé est essentiellement agricole et la ville, mais plutôt devrait-on dire le village, conserve en très large partie ce caractère jusqu’à la fin de la première guerre mondiale.

Catégorie :

Description

Télécharger un extrait du livre

Les industries de Bondy de la fin des années 1800 aux années 1980

SOMMAIRE

Avant-propos 
1.0 – L’INDUSTRIALISATION DU NORD–EST PARISIEN
2.0 – LE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL DE BONDY
3.0 – LES ATELIERS DE BONDY
3.1 Les premières années 
3.2 Les pelles et les grues modernes
3.3 Les autres matériels modernes 
3.4 Les moyens de production
3.5 Le personnel des Ateliers de Bondy
3.6 L’évolution et la fin des Ateliers de Bondy
4.0 – D’EGROT ET GRANGÉ À LA SPEICHIM
4.1 A l’origine : Egrot
4.2 Deux importantes inventions
4.3 L’usine de Bondy des années 20
4.4 Les années 30
4.5 L’après-guerre. La SPEICHIM
4.6 L’usine de fabrication des années 60
4.7 L’arrivée du siège au 104
4.8 Les derniers moments
Annexe 1 Vue générale de l’usine et du siège
Annexe 2 Organisation générale de l’usine et du siège
5.0 – LES FONDERIES MODERNES DE L’AUTOMOBILE
5.1 Naissance et évolution de la fonderie
5.2 Fabrication d’un bloc-moteur
5.3 Evolution de l’organisation et des techniques
5.4 La production des Fonderies Modernes de l’Automobile
5.5 Le personnel des Fonderies Modernes de l’Automobile
5.6 Les problèmes d’environnement et la fermeture de la fonderie
6.0 – LA SCIERIE HUMBERT ET ROSSIGNOL
En guise de conclusion
Sources et bibliographie